Taraudage de bougie foiré, quelle réparation ?

Mécanique générale commune à nos Honda
Avatar de l’utilisateur
Jeff85
Messages : 431
Enregistré le : 07 Nov 2020, 08:04
LOCALISATION : l'ile d'olonne

Taraudage de bougie foiré, quelle réparation ?

Messagepar Jeff85 » 07 Mai 2024, 16:36

Bonjour à tous,

actuellement je suis en train d'aider un copain à redémarrer son 4 cylindre de 1977 (bon c'est pas vraiment un Honda, mais c'est pas grâve :) ).

le problème est qu'un taraudage de bougie est très douteux et n'a plus tous ses filets.. on voudrai le refaire !

d'après vous quelle est la meilleure solution de réparation sur place, sans démonter la culasse ?

c'est pour une bougie de 14 mm culot long, quels sont les kits/inserts les mieux à utiliser ?

merci d'avance pour votre aide :D

Jeff
CB750 K2 1972 - Kawasaki 900 Z1 1975 - KTM 890 Adventure 2023 - Transalp 700 2009

Avatar de l’utilisateur
DIALMAX
Messages : 5164
Enregistré le : 20 Mar 2020, 07:35
LOCALISATION : bourbonnais
Contact :

Re: Taraudage de bougie foiré, quelle réparation ?

Messagepar DIALMAX » 07 Mai 2024, 17:09

Le bon système c'est un Hélicoil, sans démonter c'est toujours délicat car avec le taraud on fait de limaille, ensuite le petit bout que l'on casse une fois posé, on peu prendre quelques risques en enduisant le taraud de graisse afin de récupérer la limaille et un aimant pour le petit bout cassé, rincer en aspirant avec une seringue.
L'avantage de l'hélicoil c'est de demander un taraud que de 1mm de plus que le diamètre de la bougie donc ne pas trop s'approcher des sièges de soupapes.
le faire soupapes fermées pour qu'une limaille ne se coince pas dessous la portée .
De toute façon pour faire un travail correct il faut que ce soit bien accessible .
Si on désir être certain d'une réparation de qualité faut déposer la culasse .
https://dialmaxjr.blogspot.com/
Bien heureux les fêlés car ils laissent passer la lumière

Soupape
Messages : 936
Enregistré le : 02 Jan 2020, 19:40
LOCALISATION : Rhone

Re: Taraudage de bougie foiré, quelle réparation ?

Messagepar Soupape » 07 Mai 2024, 17:12

Oui le filet rapporté est le mieux et le plus simple. Il faut surtout être soigneux et patient pour la pose

Avatar de l’utilisateur
DIALMAX
Messages : 5164
Enregistré le : 20 Mar 2020, 07:35
LOCALISATION : bourbonnais
Contact :

Re: Taraudage de bougie foiré, quelle réparation ?

Messagepar DIALMAX » 07 Mai 2024, 19:28

si on ne l'a jamais fait il faudrait faire des essais sur une vieille culasse ou un bout d'alu, avant de le faire on a des tuyaux supplémentaires à donner pour réussir .
https://dialmaxjr.blogspot.com/
Bien heureux les fêlés car ils laissent passer la lumière

Avatar de l’utilisateur
Dominique
Messages : 1818
Enregistré le : 15 Sep 2016, 21:50
LOCALISATION : Oléron

Re: Taraudage de bougie foiré, quelle réparation ?

Messagepar Dominique » 31 Mai 2024, 14:53

DIALMAX a écrit : "...on peu prendre quelques risques en enduisant le taraud de graisse afin de récupérer la limaille et un aimant pour le petit bout cassé, rincer en aspirant avec une seringue....."


Sur un 4 cylindres on peut comprendre le dilemme :cry:
A contrario de la captation "grasse" (possible) je me demande si au contraire un bon séchage préalable à l'air comprimé, et l'utilisation d'une puissante aspiration en continu pendant le travail, suivi éventuellement d'un examen à l'aide d'un endoscope ou d'une tête de caméra sur flexible pour vérifier qu'il n'y a pas de "petit bout cassé" en vadrouille ce ne serait pas une solution plus sûre (?) Parce que récupérer de la limaille d’alliage d'alu avec un aimant .... :cry:

Avatar de l’utilisateur
cbx
Messages : 6277
Enregistré le : 02 Juin 2015, 19:47

Re: Taraudage de bougie foiré, quelle réparation ?

Messagepar cbx » 31 Mai 2024, 16:04

Dominique a écrit :
DIALMAX a écrit : "...on peu prendre quelques risques en enduisant le taraud de graisse afin de récupérer la limaille et un aimant pour le petit bout cassé, rincer en aspirant avec une seringue....."


Parce que récupérer de la limaille d’alliage d'alu avec un aimant .... :cry:


Je suppose que Dialmax parle du morceau que l'on casse après la pose d'un hélicoil, lequel est aimantable.
xnǝλ sǝl ǝnbıu ɐç ¡uoıʇuǝʇʇA

Avatar de l’utilisateur
DIALMAX
Messages : 5164
Enregistré le : 20 Mar 2020, 07:35
LOCALISATION : bourbonnais
Contact :

Re: Taraudage de bougie foiré, quelle réparation ?

Messagepar DIALMAX » 31 Mai 2024, 16:06

Absolument, élémentaire cher Watson.
https://dialmaxjr.blogspot.com/
Bien heureux les fêlés car ils laissent passer la lumière

Avatar de l’utilisateur
Dominique
Messages : 1818
Enregistré le : 15 Sep 2016, 21:50
LOCALISATION : Oléron

Re: Taraudage de bougie foiré, quelle réparation ?

Messagepar Dominique » 01 Juin 2024, 12:36

DIALMAX a écrit :Absolument, élémentaire cher Watson.


OK compris ;)

Avatar de l’utilisateur
Dominique
Messages : 1818
Enregistré le : 15 Sep 2016, 21:50
LOCALISATION : Oléron

Re: Taraudage de bougie foiré, quelle réparation ?

Messagepar Dominique » 01 Juin 2024, 13:12

Ca m'a rappelé une mésaventure (déjà racontée ici ? si oui excusez moizan je ai assurément l'age de mes carters :D )

Jeunes mariés, nous revenions de quelques jours de vacances "sur la côte" avec une MINI 850 qui avait fait de l’autoroute pour la première fois de sa vie, ayant toujours été utilisée par une entreprise de banlieue éloignée de quelques kilomètres de la gare la plus proche, pour aller y chercher des visiteurs et les y ramener; autant dire qu'elle devait être bien encrassée car elle ne "tirait " pas bien du tout. Je m'étais résolu à "rafraichir" sa culasse et ses conduits au retour. Là dessus, on s'arrête pour faire le plein et le pompiste nous ayant dit que si nous avions besoin d'un "service" quelconque d’entretien ils étaient équipés, je me suis dit que la pause petit déjeuner serait une bonne occasion pour faire faire la vidange qui était prévue au retour. Le lendemain du retour, en déplaçant la voiture garée dans la cour de l'immeuble, je remarque une tache d'huile au sol, je regarde : huile autour du bouchon de vidange, je vérifie le serrage : en effet ! je resserre, point dur, puis à nouveau du jeu, je recommence avec précaution, pareil... verdict : carter foiré ! :shock: Si vous connaissez le moteur des MINI c'était un bas carter-boite complet en alu, comme sur une moto :( La solution a été de rechercher le pas le plus proche de ce qui était devenu quasiment un alésage = le "pas du gaz" m'a t'on conseillé à l'atelier ! A l'aide des tarauds correspondants et après avoir fait passer l'huile plusieurs fois pour justement chasser les copeaux, j'ai ensuite vissé un "bouchon" de vidange qui n'avait rien d'automobile, garni d'un joint "métalloplastique" et dont le filetage était recouvert de ruban téflon pour parfaire l'étanchéité. Cette intervention peu orthodoxe m'a bien sauvé la mise.


Retourner vers « Mécanique générale commune à nos Honda »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités