Huile préconisée

Vous cherchez une réponse elle est peut être là !
Avatar de l’utilisateur
Dominique
Messages : 1515
Enregistré le : 15 Sep 2016, 21:50
LOCALISATION : Oléron

Re: Huile préconisée

Messagepar Dominique » 15 Nov 2018, 22:38

J'ai fait la vidange à chaud et laissé "égoutter "toute une nuit. L'huile vidangée est restée à décanter une journée entière, puis je l'ai versée dans une bouteille en laissant le récipient lui même incliné dans l’entonnoir pour que tout le contenu du fond vienne dans l'angle formé avec la paroi = environ le contenu d'une cuillère à café. Résultat : quand on presse ça entre le pouce et l'index on sent bien des particules solides et sur le sopalin qui a servi ensuite à essuyer le récipient on voit briller des paillettes métalliques. Sur les moteurs de Mini qui partageaient leur huile avec la boite de vitesse qui faisait carter commun, le bouchon de vidange portait un aimant et ce n'était pas du luxe !
Dommage que ce ne soit pas,ou n'ait pas été, la norme :cry:

Avatar de l’utilisateur
cbx
Messages : 4687
Enregistré le : 02 Juin 2015, 19:47

Re: Huile préconisée

Messagepar cbx » 15 Nov 2018, 22:42

Une partie de ce dépôt vient de l'usure des disques garnis d'embrayage.
C'est généralement pas difficile d'insérer un mini aimant (venant d'un magnet par ex) en faisant un perçage dans un bouchon de vidange.

Avatar de l’utilisateur
Dominique
Messages : 1515
Enregistré le : 15 Sep 2016, 21:50
LOCALISATION : Oléron

Re: Huile préconisée

Messagepar Dominique » 16 Nov 2018, 09:59

Oui en effet je n'avais pas fait le rapprochement entre cet aspect "paillettes" et ce qui brille sur les disques d'embrayage ;)
Un jour sur une Mini qui avait ce genre d'aimant collé dans le bouchon de vidange, il m'est resté dans les doigts alors que j'étais en train d'enlever tout ce qui était collé dessus :( La base du bouchon semblait remplie avec de la colle Araldite, mais c'est vrai qu'à l'époque il n’existait pas encore les évolutions "fortes" de cette colle comme la spécial métal qui tient 200 ° De même la tenue à l'eau n'était pas formidable.

Un "truc" tant que j'y suis : une source d’approvisionnement de petits barreaux aimantés de tailles diverses ce sont les "agitateurs" utilisés dans les labos. Le noyau est.. noyé dans une gaine en téflon avec le plus souvent au milieu une excroissance en forme de bague qui permet à l'agitateur déposé au fond d'un récipient en verre rempli de liquide de tourner sans trop frotter à toute vitesse lorsque l'ensemble est posé sur un support sous lequel tourne un disque (éventuellement chauffant) qui entraine l'agitateur par aimantation. Ces pièces finissent par s'user et on peut les finir d'un coup de cutter et récupérer l'aimant ;)
Image
(vu sur Amazon)

Avatar de l’utilisateur
Pascal
Messages : 195
Enregistré le : 30 Sep 2018, 10:04
LOCALISATION : Auvergne

Re: Huile préconisée

Messagepar Pascal » 16 Déc 2018, 08:45

Un petit UP parce qe je passe par là... :mrgreen:

Plein d'exemples de copains sur de vieilles machines de différentes cylindrées qui après l'essai de semi-synthèse et de synthèse sont revenus à de la 20W50 minérale car soit pas trouvé d'amélioration, soit parce qu'ils avaient rencontré des problème d'embrayage.

L'appellation 100% synthèse est du marketing, et n'a aucune valeur légale. Pour s'en rendre compte faut aller voir les fiches dites "fiches de sécurité" sur le site du fabricant. Et là c'est la surprise pour bon nombre d'entre elles !

Autre détail (qui en fait n'en est pas un), on vous vend très cher de la vraie 100% synthèse en vous disant que oui c'est cher, mais que cela permet d'espacer les vidanges. Et bien au final c'est un mensonge. Certes, elle conserve ses propriétés plus longtemps, mais se charge des résidus au même rythme qu'une huile standard, donc espacer les vidanges est nocif pour votre moteur.
Denier point dont personne ne vous parle, mais ceux qui utilisent régulièrement de la 100% synthèse le constatent, cette huile a une très nette tendance à condenser la flotte, bien plus qu'une minérale. Donc là encore, espacer les vidanges sous prétexte que l'huile de synthèse est chère est une erreur.

Avatar de l’utilisateur
Dominique
Messages : 1515
Enregistré le : 15 Sep 2016, 21:50
LOCALISATION : Oléron

Re: Huile préconisée

Messagepar Dominique » 16 Déc 2018, 13:52

Dans un sens on peut peut être faire un rapprochement avec les huiles pour diesel qui avant avaient tendance à se charger en particules de carbone et charbonnaient rapidement. Du coup les vidanges étaient assez rapprochées pour éliminer ces "crasses"
Ma première 205 D avait une préconisation de vidange tous les 5000 Km Pour la seconde 7 ans plus tard la préconisation était passée à 7500 Km
Je suis allé poser la question aux motoristes que je connaissais, ils m'ont répondu "si tu n'es pas vraiment près de tes sous continue tous les 5000"
Quand j'ai eu ma première Hdi (une 306 qui venait d'en être équipée, l'espacement devait être passé à 20 000 Km et sur mon Tiguan qui a 5 ans on est passé à 30 000 Km ou 2 ans avec de l'huile "Long Life" .

Pour mon C330S alias CF50 il était préconisé de l'huile W20 en dessous de 15°C et W30 au dessus. J'ai mis de la 10/40 et je n'ai fait qu'un petit déplacement depuis, il m'a semblé que ça fumait légèrement. Je me demande si cette huile plus fluide à froid n'a pas tendance à descendre par les guides de soupapes au repos et à remonter via la segmentation tant que le moteur n'a pas pris sa température.
Comme je ne suis pas à un litre d'huile près je referai une vidange de celle en place qui aura fait office de rinçage et je remplirai avec de la 20/50 ;)

Avatar de l’utilisateur
cbx
Messages : 4687
Enregistré le : 02 Juin 2015, 19:47

Re: Huile préconisée

Messagepar cbx » 16 Déc 2018, 14:12

10/40 ça me semble effectivement trop fluide.
Il y a un peu le même genre de pb avec les 2 temps quand une huile 100% synthèse est utilisée pour la pompe. L'huile est trop fluide et, si un clapet sur une des durites amenant l'huile de la pompe au moteur est fatigué, par gravité l'huile traverse la pompe et fini par remplir le bas moteur si la machine reste des semaines sans fonctionner.
Ce pb ne se pose pas avec une huile plus épaisse, telle une "simple" semi-synthèse.

Avatar de l’utilisateur
Dominique
Messages : 1515
Enregistré le : 15 Sep 2016, 21:50
LOCALISATION : Oléron

Re: Huile préconisée

Messagepar Dominique » 16 Déc 2018, 14:51

Sur la Mazda MX5 le filtre à huile d'origine Mazda comporte (est ce toujours le cas ? ) un clapet anti-retour qui empêche l"huile de redescendre.
Hypothèse toute personnelle qui ne s'appuie sur rien d'officiel, je pense que s'agissant d'un véhicule à vocation loisir cette précaution permet des périodes d'inutilisation plus longues avec une remise en pression quasi immédiate du circuit d'huile.
Une autre particularité du premier modèle de moteur de cette voiture était sa distribution équipée de poussoirs de soupapes hydrauliques qui rattrapaient le jeu automatiquement et avaient besoin d'e pouvoir compter sur une mise en pression fiable. Les "défauts" mauvaise viscosité, obstruction, manque de pression se traduisant par une sorte de cliquetis métallique caractéristique. Ce système a été abandonné par la suite pour un calage classique avec des pastilles calibrées.

Avatar de l’utilisateur
Pascal
Messages : 195
Enregistré le : 30 Sep 2018, 10:04
LOCALISATION : Auvergne

Re: Huile préconisée

Messagepar Pascal » 16 Déc 2018, 20:13

Dominique a écrit :Ma première 205 D avait une préconisation de vidange tous les 5000 Km Pour la seconde 7 ans plus tard la préconisation était passée à 7500 Km
Constat inverse chez Renault :pour le diesel 1.5l DCI à sa sortie, on conseillait une vidange tous les 30.000Km. Quelques années plus tard, sans modification du moteur, mais sans doute avec des problèmes ayant engendré la mise en œuvre de la garantie, la fréquence des vidanges est redescendu à15.000Km étonnant non ? :)

Avatar de l’utilisateur
cbx
Messages : 4687
Enregistré le : 02 Juin 2015, 19:47

Re: Huile préconisée

Messagepar cbx » 16 Déc 2018, 21:56

Et si on ajoute la "mode" il y a quelques année des vidanges par aspiration pour les voitures, c'est la cata.

Avatar de l’utilisateur
Dominique
Messages : 1515
Enregistré le : 15 Sep 2016, 21:50
LOCALISATION : Oléron

Re: Huile préconisée

Messagepar Dominique » 16 Déc 2018, 22:48

cbx a écrit :Et si on ajoute la "mode" il y a quelques année des vidanges par aspiration pour les voitures, c'est la cata.

Ha ça ! en oubliant le "reste" dans le fond du carter et donc toute la m....e non aspirée ça faisait autant d'huile fraiche en moins au remplissage ajouté au temps gagné c'était tout bénéfice pour l'opérateur et moins pour le moteur.
Sans parler des opération amateur qui ont laissé des durites arrachées dans le carter...
Avec ma fréquence tous les 5000 Km et donc mes 4 à 5 vidanges par an j'avais ma technique : je mettais en vidange en rentrant à la maison le vendredi soir, ça égouttait durant toute la nuit, le lendemain je changeait le filtre, bouchon reposé avec un joint neuf, 5 litres d'huile fraiche et les 5 litres vidangés reversés dedans. Rapide, économique et fait aussi bien que possible.
Je n'ai jamais oublié ma première mésaventure relative à une vidange : nous revenions de nos première vacances passées sur la côte d'Azur avec notre toute première Mini, j'avais le projet de faire faire une vidange avant de reprendre le travail car la voiture avait été bien sollicitée. Sur l'autoroute je m'arrête au matin pour faire le plein et le pompiste nous vérifie les niveaux comme cela se faisait à l'époque où on appelait ça une station ... "service"
Le gars me dit "votre huile semble bien noire, il faudra penser à faire une vidange" je lui répond que oui j'ai l'intention de le faire. Il me dit que si je veux faire une pause petit déjeuner, pendant ce temps là ils ont le temps de me faire la vidange. Dans un sens ça m'arrange, je dis OK et tout se passe bien. Rentré à la maison, je retourne à la voiture pour la vider, puis je la déplace, et là je vois une petite tache d'huile au sol, je regarde : petite fuite au bouchon. Je me dis "pas grave, ça a dû être mal serré" le lendemain je resserre : 1/2 tour, ça devient dur, puis libre ! re-demi tour = pareil !!! Ils avaient foiré non pas le bouchon en acier mais le carter en alu :o :(
Un carter-boite qui fait bloc ! j'ai recherché ce qui était au plus près et j'ai réussi à retarauder le carter avec un jeu de tarauds au "pas du gaz" empruntés à l'atelier du service entretien de ma boite. J'ai ensuite passé plusieurs fois l'huile pour chasser les copeaux et par la suite j'ai bouchonné en arrêtant le bouchon avec du ruban téflon qui faisait étanchéité et le freinait "gras". Sur ce sale coup je m'en suis plutôt bien sorti :P


Retourner vers « Questions redondantes »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités