Restauration SL125 K1 1972 "full stock" Candy Emerald Green

Racontez nous votre projet ici , photos et historique de votre restauration
Avatar de l’utilisateur
Aurelia B20
Messages : 6104
Enregistré le : 27 Mai 2015, 07:52
LOCALISATION : Lyon

Re: Restauration SL125 K1 1972 "full stock" Candy Emerald Green

Messagepar Aurelia B20 » 02 Jan 2016, 16:13

La fermeture du moteur approche, je continue avec la pompe à huile. Ne pas oublier les 2 petits joints toriques :

Image

Image


Puis le filtre à huile centrifuge, attention à la rondelle spéciale sous l'écrou de fixation, la marque "OUT SIDE" doit être dirigée vers l'extérieur, donc face à vous. L'écrou à créneau est serré à 45 Nm, et le couvercle est remonté avec un joint neuf et une vis neuve (une ayant été cassée au démontage) :

Image

Image

Image


On passe de l'autre côté avec le remontage du tendeur de chaine de distribution, de la chaine de distribution avec son blocage bas et enfin du stator de l'alternateur :

Image

Image


Puis le rotor de l'alternateur, la vis de fixation est serrée à 31 Nm. Joint torique neuf autour du stator, branchement du fil de contacteur de point mort et fixation haute du faisceau de charge :

Image


Je passe au piston avec le contrôle du jeu aux segments, c'est parfait : 0.20 / 0.30 / 0.20 mm. Le jeu dans les gorges du piston est inférieur à 0.03 mm, il ne reste plus qu'à trouver la marque pour le sens de montage : il faut une sacré loupe et un éclairage rasant pour voir le petit T sur chaque segment :shock: A positionner sur le dessus donc :

Image


Puis montage du piston sur sa bielle, le marquage IN doit être dirigé du côté Admission, donc vers l'arrière du moteur :

Image


Un petit coup de honoir dans le cylindre, avec de l'huile, suivi d'un nettoyage en règle pour bien enlever toutes les particules abrasives. Je vais reprendre le honage, les traits sont trop horizontaux, il faut aller plus vite pour monter/descendre les pierres :

Image

Image


Changement du joint torique d'embase, l'ancien était complètement sec et aplati :

Image


Et enfin montage du cylindre sur le bloc : comme les segments coincent pas mal, je ne veux pas forcer et je me ferais demain un petit collier de serrage pour ne pas les casser :

Image


Voilà, c'est tout pour aujourd'hui :wink:
Patrick
_______________________________________________________________________________________________________
CZ100 - CF50/C321 - C50M - Amigo - Dax ST70 - CB125SL - CB350K2 - CB450K2 - CB500 Four K1 - CB750 Four K1

Avatar de l’utilisateur
Aurelia B20
Messages : 6104
Enregistré le : 27 Mai 2015, 07:52
LOCALISATION : Lyon

Re: Restauration SL125 K1 1972 "full stock" Candy Emerald Green

Messagepar Aurelia B20 » 02 Jan 2016, 16:27

Reprise du montage du cylindre avec la confection d'un petit collier de compression des segments en clinquant laiton de 2/10°, longueur utile 175 mm + 2 X 20 mm pour la prise de pince :

Image


Mise en place sur le piston et serrage à la main, les segments sont compressés et ça rentre quasiment tout seul sans risque de casse ! Puis le collier est retiré avant mise en place complète du cylindre :

Image

Image


Au tour de la culasse, je commence par changer le joint de queue de soupape d'échappement, celui d'origine était tout sec et s'est désintégré au démontage, le neuf est à gauche bien sûr :

Image


Pour le mettre en place facilement, j'ai monté une douille de la bonne taille, le joint est collé dessus à la graisse, le tout monté sur une longue rallonge de clé à cliquet. Le siège du joint et le joint sont abondamment huilés, une petite poussée et ça rentre nickel :

Image

Image


Montage des soupapes : mise en place du compresseur de ressort, mise en place des clavettes, pas de problème avec une petite pince fine :

Image

Image



Mise en place des 2 pions de centrage de la culasse, à gauche, ils sont identiques, et de l'autre pion de centrage, à droite, plus haut et surtout monté avec un joint spécial à changer impérativement ! L'huile sous pression monte dans la culasse en passant le long du goujon, il faut donc une étanchéité parfaite à ce niveau là. Puis mise en place du joint de culasse :

Image

Image


Et hop, mise en place de la culasse, attention de bien fixer le patin avant de chaine de distribution, il gêne la descente de la culasse et il faut le soulever un peu, puis le remettre en place dans son logement !!! Le moteur reprends une allure normale :

Image


Attention de bien remonter les rondelles des écrous borgnes de culasse qui sont en cuivre, elles sont conçues pour assurer l'étanchéité à l'huile qui circule le long des goujons de culasse. Les écrous sont serrés en croix d'abord à 10 Nm, puis à 15Nm et enfin à 20 Nm, la longue vis de serrage au niveau du puits de chaine est serrée à 17 Nm :

Image

Image


Et comme je remonte sans lire la RTM, je me retrouve comme un gland en voulant monter les culbuteurs et leurs axes : les goujons de culasse bloquent les dit axes en passant dans une échancrure, il faut donc IMPÉRATIVEMENT monter les culbuteurs avant de fixer la culasse ... :roll: :roll: :roll:

Image


Donc je suis bon pour déculasser, j'en profite pour changer les goujons de fixation d'échappement, 1 avait cassé au démontage car bloqué à mort. Chauffage au chalumeau, petit coup de marteau sur la tête pour le débloquer, et c'est venu tout seul. Je remonte les neufs à la graisse cuivrée :

Image


Montage des culbus, comme les deux sont identiques et qu'il est préférable des les remonter à la place qu'ils occupaient initialement, j'avais marqué au démontage celui de l'admission avec un petit coup de pointeau :

Image


Remontage de la culasse, puis le l'AAC, et calage de la distribution. La méthode donnée par Honda ne me parait pas d'une précision terrible : il faut aligner le repère T sur le rotor d'alternateur avec celui du stator (ce qui correspond au PMH), puis l'AAC avec le téton de fixation d'allumeur vers le haut et ses 2 vis de fixation dans l'axe d'une ligne imaginaire passant par les axes d'alternateur et d'AAC, monter la chaîne sur le pignon (repère O sur le pignon en haut) et fixer le pignon sur l'AAC ... Simple, non ?

Image


Voilà, la suite bientôt
:wink:
Patrick
_______________________________________________________________________________________________________
CZ100 - CF50/C321 - C50M - Amigo - Dax ST70 - CB125SL - CB350K2 - CB450K2 - CB500 Four K1 - CB750 Four K1

Avatar de l’utilisateur
cacajou
Messages : 4240
Enregistré le : 30 Mai 2015, 03:29
LOCALISATION : essonne

Re: Restauration SL125 K1 1972 "full stock" Candy Emerald Green

Messagepar cacajou » 02 Jan 2016, 17:50

Hé bien , quoi dire de plus. C'est du travail soigné.
Aussi bien le moteur que le tuto .
Même le film étirable pour ne pas souiller la belle peinture .
Je suis pétri d'admiration.
Quand tu te sens en situation d'échec, souviens-toi que le grand chêne, lui aussi , a été un gland .

Avatar de l’utilisateur
Aurelia B20
Messages : 6104
Enregistré le : 27 Mai 2015, 07:52
LOCALISATION : Lyon

Re: Restauration SL125 K1 1972 "full stock" Candy Emerald Green

Messagepar Aurelia B20 » 02 Jan 2016, 18:28

Merci cacajou pour ces mots très aimables, surtout venant de toi ! :mrgreen:

Juste une précision : le cylindre n'est pas peint, juste microbillé, d'origine c'est brut de fonderie ;)
Patrick
_______________________________________________________________________________________________________
CZ100 - CF50/C321 - C50M - Amigo - Dax ST70 - CB125SL - CB350K2 - CB450K2 - CB500 Four K1 - CB750 Four K1

Avatar de l’utilisateur
cacajou
Messages : 4240
Enregistré le : 30 Mai 2015, 03:29
LOCALISATION : essonne

Re: Restauration SL125 K1 1972 "full stock" Candy Emerald Green

Messagepar cacajou » 02 Jan 2016, 18:30

D'où l'intérêt encore plus important de ce préservatif ;)
Quand tu te sens en situation d'échec, souviens-toi que le grand chêne, lui aussi , a été un gland .

Avatar de l’utilisateur
alain2933
Messages : 1466
Enregistré le : 29 Mai 2015, 18:34
LOCALISATION : Gironde Finistère
Contact :

Re: Restauration SL125 K1 1972 "full stock" Candy Emerald Green

Messagepar alain2933 » 02 Jan 2016, 19:38

Punaise que c'est propre, un rêve ! ;)

Robert
Messages : 999
Enregistré le : 03 Juin 2015, 17:43

Re: Restauration SL125 K1 1972 "full stock" Candy Emerald Green

Messagepar Robert » 03 Jan 2016, 13:16

Je n'en peux plus c'est trop dur a regarder!
C'est comme dans une bijouterie brillantissime éblouissant.
Meme les outils sonts sortis du lave vaiselle :shock:
Sinon pareil je mets aussi de l'étirable pour ne pas me salir les mains :roll:
Beau tout simplement Magnifique 8-)

Avatar de l’utilisateur
cbx
Messages : 2869
Enregistré le : 02 Juin 2015, 19:47

Re: Restauration SL125 K1 1972 "full stock" Candy Emerald Green

Messagepar cbx » 03 Jan 2016, 13:55

Pas merci, pas bravo....
Démoralisant pour les bricolos comme moi :evil:

Avatar de l’utilisateur
cacajou
Messages : 4240
Enregistré le : 30 Mai 2015, 03:29
LOCALISATION : essonne

Re: Restauration SL125 K1 1972 "full stock" Candy Emerald Green

Messagepar cacajou » 03 Jan 2016, 14:08

Jalouse va :mrgreen: ;)
Quand tu te sens en situation d'échec, souviens-toi que le grand chêne, lui aussi , a été un gland .

Avatar de l’utilisateur
Aurelia B20
Messages : 6104
Enregistré le : 27 Mai 2015, 07:52
LOCALISATION : Lyon

Re: Restauration SL125 K1 1972 "full stock" Candy Emerald Green

Messagepar Aurelia B20 » 18 Sep 2016, 14:56

La suite quand même, après tout ce temps !

pose des joints spi de sortie de boite et de sélecteur, puis du pignon de sortie de boite. Pour ne pas couper la lèvre du joint spi, très fragile, j'ai mis un bout d'adhésif sur la partie coupante de l'arbre, le tout est abondamment huilé :

Image

Image


Nettoyage de l'ensemble d'allumage, pose d'un rupteur neuf, changement du joint torique et du joint spi d'AAC :

Image


Montage du boitier d'allumage sur la culasse, puis du mécanisme d'avance centrifuge bien graissé :

Image

Image


Montage de la platine porte-rupteur, le réglage de l'avance sera fait une fois le moteur monté dans le cadre :

Image

Image


Pour voir ce que ça donne, montage des carters latéraux, ça donne pas mal je trouve :

Image


Enfin, démontage du carbu qui avait visiblement été nettoyé par le petit mécano qui avait remis en route la mob avant la vente. Il reste beaucoup de dépôts dans les conduits, il aura donc droit au bain bouillant vinaigré ! Le kit Keyster est bien complet :

Image


Réfection du carbu, en commençant par un bain au vinaigre blanc bouillant. Heureusement, j'étais prévenu, je l'ai fait dehors, l'odeur est intenable ... :shock: 20 minutes de bulles qui m'inquiètent un peu, est-ce que cette salop.... de vinaigre va attaquer seulement les dépôts ou aussi le zamac ?

Image


Ben la réponse est mitigée : si la cuve du carbu, en alliage coulé, n'a pas bougé, voir même sort du bain plus brillante, on ne peut pas en dire autant du corps du carbu, en zamac, qui est terne et donne une espèce de fine poussière en frottant avec le doigt ... :( Je le frotte au pinceau dans un solvant légèrement gras, rinçage à l'eau, séchage à l'air comprimé, c'est déjà mieux ! Le remontage peut commencer :

Image


Je n'avais pas vu avant, mais le zamac a cassé au niveau du cerclage de filtre à air, pas trop grave à cet emplacement :

Image


Le kit Keyster est assez complet, il manque juste, comme souvent, le puits d'aiguille. Je m'embête un peu pour remonter le volet de starter, bien 10 minutes avant de trouver la combine ... :? Réglage du niveau de cuve à 24 mm, il était à plus de 30 mm !
Note importante : le niveau de cuve se règle avec le carbu couché sur le côté, la languette doit affleurer le pointeau sans appuyer dessus. Sur la photo, le carbu est vertical parce que je n'ai que 2 mains, 1 pour tenir la jauge et l'autre pour l'APN !!! mais ce n'est pas comme ça qu'il faut procéder ... ;)

Image


Et voilà la bestiole prête à repartir :

Image


Montage des joints spi de fourche, cette fois sans problème avec des joints sortant du congélo et des fourreaux chauffés à 60°. Montage des tubes de fourche et des plongeurs :

Image

Image


Montage de la fourche. Il doit y avoir un problème, un fourreau descends plus bas que l'autre : je n'ai pas du serrer à fond les vis de fixation des tubes pistons ! :shock:

Image


Je re-démonte les tubes de fourche, et là stupeur : les deux tubes pistons sont différents, y'en a un plus long de 9 mm :o Très curieux parce que sur les Parts-list SL 125, il n'y a qu'un seul modèle !!! :?

Image


Je remonte tel quel, en attendant de trouver un tube d'occase. La fourche sera donc légèrement déséquilibrée avec le tube gauche un poil plus ferme que le droit :? Et puis j'ai eu une mauvaise nouvelle de mc-reifen en Allemagne, mon fournisseur pour le pneu avant Vee Rubber : la livraison prévue ces jours-ci est reportée de 3 à 4 semaines, les pneus sont encore "sur le bateau" dans un container ... :roll:

Du coup je remonte provisoirement le Nitto d'origine, 40 ans, 12 000 km dans les crampons, bien sec et bien raide ! Et la voilà de nouveau sur ses roues, prête à recevoir son moteur, ça commence à sentir bon ! :)

Image

Image


Montage du guidon, du bol de phare, des catadioptres latéraux, des clignos avant, et le morceau de résistance : le moteur dans le cadre ! Heureusement qu'il est léger ce berlingot, parce que pas facile à rentrer dans le cadre, ça rentre au chausse-pied :o
J'ai trouvé la solution dans le manuel d'atelier, en anglais, il faut basculer le moteur en arrière, le rentrer dans le cadre un peu en biais, ça passe au quart de poil mais ça passe. Puis le basculer vers l'avant après avoir introduit un axe provisoire dans la fixation arrière haute ;)

Voilà le résultat :

Image

Image

Image

Image

Image


Voilà, à + pour la suite ;)
Patrick
_______________________________________________________________________________________________________
CZ100 - CF50/C321 - C50M - Amigo - Dax ST70 - CB125SL - CB350K2 - CB450K2 - CB500 Four K1 - CB750 Four K1


Retourner vers « Votre projet de restauration complète type origine »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités