carburateur C321

Questions mécaniques le CB50 et le CD50
Avatar de l’utilisateur
PHILBOIS
Messages : 1193
Enregistré le : 29 Jan 2019, 18:08
LOCALISATION : made in normandie

Re: carburateur C321

Messagepar PHILBOIS » 14 Avr 2019, 10:03

Mathieu Viollet a écrit :En général les ultrasons ne font que décoller la crasse, ça ne rend pas l’aspect neuf, certains bains oui mais pour la plupart l’aspect est plutôt terne.
Pour la régulation de régime de y’a mob, commence pas faire une chasse aux prises d’air. Vérifie ensuite que le câble d’accélérateur ne soit pas trop tendu, ce qui pourrait expliquer des difficultés de retour au ralenti. Pour le reste on verra en suivant ;)

le carbu est remonté correctement (enfin il restait plus de pièces après qui traînent :o :o ) le joint entre le dit carbu et la culasse est changé ainsi que le joint torique entre la pipe et le carbu. j'ai suivi les conseils un peu plus loin pour trouver les prises d'air Le câble d'accelérateur est libre Là belle ne redémarre plus de nouveau pourtant il y a du jus, j'ai pris une belle bourre en testant. je lisais dans un post je sais plus si c'est Patrick où celui de Dominique que même après nettoyage de son carbu (identique au mien) il avait rencontré de sacrées difficultés. J'étais en train de me demander si je ne ferais pas mieux si c'est possible d'adapter un neuf, j'en ai vu qui ressemble beaucoup à celui d'origine, mais les dimensions ne sont jamais précisées :?: :?: là j’atteins mes limites, et elles ne sont dèjà pas très grandes :D :D
Image
quand rien ne va plus, ça ne peut aller qu'en s'améliorant

Robert
Messages : 1046
Enregistré le : 03 Juin 2015, 17:43

Re: carburateur C321

Messagepar Robert » 14 Avr 2019, 12:07

Image
Image
Image

j'ai ce carburateur chinois neuf jamais monté qui traine a la maison suite a une mauvaise commande.
L'entraxe est de 48mm
Tu peux l'avoir pour l'essayer
Tu peux le garder s'il convient et me donner ce que tu veux (une spécialité locale fera l'affaire)
Tu peux me le renvoyer s'il ne convient pas
Rayer les mentions inutiles

Bonne chance @+ Robert

Avatar de l’utilisateur
PHILBOIS
Messages : 1193
Enregistré le : 29 Jan 2019, 18:08
LOCALISATION : made in normandie

Re: carburateur C321

Messagepar PHILBOIS » 14 Avr 2019, 15:59

je te remercie beaucoup Robert, c'est super sympa, ;) malheureusement l’entraxe ne correspond pas le mien fait 36mm, tout ceux que je vois ici ou là font comme le tien 48 :twisted:
quand rien ne va plus, ça ne peut aller qu'en s'améliorant

Avatar de l’utilisateur
PHILBOIS
Messages : 1193
Enregistré le : 29 Jan 2019, 18:08
LOCALISATION : made in normandie

Re: carburateur C321

Messagepar PHILBOIS » 15 Avr 2019, 10:26

J'ai lu dans le guide de la C321 qu'il fallait pas brûler les électrodes d'une bougie à la flamme pour la sécher. TROP TARD :twisted: :twisted: mais pourquoi? :shock: :shock:
quand rien ne va plus, ça ne peut aller qu'en s'améliorant

Avatar de l’utilisateur
Mathieu Viollet
Messages : 2904
Enregistré le : 29 Mai 2015, 17:58
LOCALISATION : Muret

Re: carburateur C321

Messagepar Mathieu Viollet » 15 Avr 2019, 14:17

En fait ça change un petit peu les caractéristiques du métal. ceci étant ça a ressuscité un certain nombre de NGK , en particulier pour les 125 K5 :lol:
Sur un malentendu... ça peut marcher!

Avatar de l’utilisateur
PHILBOIS
Messages : 1193
Enregistré le : 29 Jan 2019, 18:08
LOCALISATION : made in normandie

Re: carburateur C321

Messagepar PHILBOIS » 15 Avr 2019, 14:48

Ah d'accord, je vais quand même la changer, çà fait 5 ou 6 fois qu'elle y passe :D
quand rien ne va plus, ça ne peut aller qu'en s'améliorant

Avatar de l’utilisateur
Bidouille
Messages : 2169
Enregistré le : 01 Juin 2015, 10:41
LOCALISATION : Sud nord est ouest 77

Re: carburateur C321

Messagepar Bidouille » 16 Avr 2019, 09:39

Sal's
Tu les chauffes pas à rouge? :roll: :roll: :roll: :roll: :roll:
ça me rappelle une anecdote .
On etait à la bousre à La Chapelle Gauthier avec Bitza et Baptiste ( Baphi )
Baptiste en k5 et une bougie noyée , ça bougie à fini pour séchée avec les merguez et les saucisses sur le BBc :lol: :lol: :lol:
A+
Un pneu c'est comme un string, quand tu commences à voir la ficelle, c'est que t'es pas loin du trou

4pots
Messages : 58
Enregistré le : 18 Mai 2019, 09:37
LOCALISATION : Sud du Nord

Re: carburateur C321

Messagepar 4pots » 07 Déc 2019, 08:47

Un petit rappel

Quand tu chauffes un métal et que tu le laisses se refroidir à l'air libre, cela s’appelle "recuire" un métal. En clair, il va devenir plus tendre et malléable pour le travailler. Ce type de traitement s'applique très bien sur le cuivre car ce dernier à tendance à se fendre rapidement lorsqu'on le travaille (bord tombé etc.....). Idem pour le fer par exemple, lorsque l'on veux cintrer une cornière.

A l'inverse si l'on chauffe un métal et de suite on le refroidi brutalement, cela s'appelle "écrouir" un métal. En clair, on va durcir ce métal (ressort etc......). On peut ainsi jouer sur le traitement en trempant dans différents liquides. Si tu mets ta pièce métallique après l'avoir chauffée dans un bac d'huile, tu obtiendras ce qu'on appelle une "trempe douce", dans un bac d'eau une "trempe dure". Avec ce dernier, si tu veux plier ensuite ton métal, il pourra aller jusqu'à casser.

Un dernier paramètre va définir la profondeur du traitement que tu veux (recuire ou tremper), c'est la chauffe de ton métal. Moins tu vas le chauffer et plus le traitement sera superficiel (exemple chauffer un métal au "rouge sombre" pour l'acier. C'est plus dure à définir pour le cuivre et pour l'alu!. Inversement chauffer au "rouge cerise" produira un traitement en profondeur.

Voilà, à l'approche des fêtes de fin d'année, j'ai essayé de vous transmettre quelques recettes J'espère simplement que cela sera digeste pour tout un chacun (même pour ceux qui ne sont pas cuisinier) :P

Avatar de l’utilisateur
Dominique
Messages : 1141
Enregistré le : 15 Sep 2016, 21:50
LOCALISATION : Oléron

Re: carburateur C321

Messagepar Dominique » 07 Déc 2019, 10:52

4pots a écrit :Un petit rappel

Quand tu chauffes un métal et que tu le laisses se refroidir à l'air libre, cela s’appelle "recuire" un métal. En clair, il va devenir plus tendre et malléable pour le travailler. Ce type de traitement s'applique très bien sur le cuivre car ce dernier à tendance à se fendre rapidement lorsqu'on le travaille (bord tombé etc.....).


Si je peux ajouter mon grain de sel : le "recuit" peut conduire à obtenir un compromis de caractéristiques en arrêtant le processus au vu d'une certaine coloration du métal. Celle ci peut porter des noms poétiques datant d'une époque où l'empirisme maitrisé était l’apanage des maitres-artisans, comme "jaune paille" "gorge de pigeon" ... C'est ainsi qu'au delà de l'effet esthétique non négligeable on trouve sur certaines armes anciennes des pièces en acier présentant des nuances du plus bel effet, le jaune contrastant magnifiquement avec un "bleui" On pouvait contrôler cette opération en maintenant les pièces dans un bain de sable chauffé très progressivement. Plus tard on a utilisé des bains de sels fondus ce qui permettait un contrôle précis de la température.

Concernant le laiton on arrive à obtenir des traitements différentiés, ainsi sur les étuis (douilles) des cartouches, il est important que le corps soit rigide pour ne pas se déformer, cela est obtenu naturellement par les différentes opérations successives d'emboutissage, partant d'une simple rondelle (un flan) pour aboutir à un tube creux. En revanche, l'extrémité du tube maintenant le projectile (balle) doit rester souple pour le maintenir par pincement sans se fendre; il suffit en fin de fabrication de ne chauffer que cette partie là pour obtenir son recuit. On peut au besoin maintenir le reste de l'étui dans de l'eau pour arrêter la diffusion de chaleur et une fois le collet rougi basculer le tout dans l'eau car le laiton ne se "trempe" pas au sens durcissement il s'écroui" par martelage.

Bon d'accord mon grain de sel était un peu gros, veuillez m'en excuser :D

4pots
Messages : 58
Enregistré le : 18 Mai 2019, 09:37
LOCALISATION : Sud du Nord

Re: carburateur C321

Messagepar 4pots » 07 Déc 2019, 14:22

Merci pour ce complément qui est intéressant et instructif, merci encore de nous faire partager tes expériences (mais tu n'as pas réussi à me faire rougir jusqu'au "blanc suant" histoire de ne pas me liquéfier :oops: :lol: :lol: :lol: ).
Une petite rajoute dans le traitement de surface, on peut réduire la corrosion de l'acier, et en le teintant légèrement avec des reflets bleutés et jaunes (qui ne tiennent pas dans le temps) en chauffant la pièce (un bon rouge sombre) et en la badigeonnant avec de l'huile de lin et un gros pinceau plat. Ça fume, ça sent, ça brûle les poils du pinceau mais c'est efficace si on insiste.

Voilà, c'est tout pour moi, la prochaine je vous mettrai la recette de la carbonnade flamande au pain d'épice :P


Retourner vers « Questions mécaniques pour CB50 et le CD50 »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité